Zizi Long

Techniques utiles Pour la Gestion de Vos Symptômes d’Asthme

Un des problèmes respiratoires comme l’asthme peut être une perspective effrayante pour quelqu’un qui est nouvellement diagnostiqués ou si vous êtes amis avec quelqu’un qui a été diagnostiqué avec l’affliction. Heureusement, les informations trouvées dans cette sélection triés sur le volet de conseils et d’astuces, est susceptible de jeter une certaine quantité de lumière sur le sujet.

Éviter d’être en contact avec des animaux de compagnie. Les animaux de compagnie à faire beaucoup de poussière et autres impuretés. Si vous avez un animal de compagnie, le laver chaque semaine, et essayez de garder ses cheveux aussi courts que possible. Si vous allez être en contact avec un animal, peut-être vous devriez porter un masque.

Ne pas balayer votre maison quand vous le nettoyez. Cela va envoyer de la poussière de voler partout et il est difficile pour vous de respirer. Au lieu de cela, vous devez utiliser une vadrouille, de sorte que la poussière et les impuretés en tenir à l’étage. Évitez d’utiliser des aérosols pendant le nettoyage, car ces produits pourraient déclencher des crises d’asthme.

Si vous souffrez d’asthme, il est crucial que vous utilisez votre inhalateur correctement. Assurez-vous que vous prenez une profonde respiration avant de prendre votre asthme de la pompe. En n’utilisant pas votre asthme inhalateur correctement, vous risquez de ne pas obtenir le bon traitement pour le contrôle de vos symptômes d’asthme.

Si vos enfants ont de l’asthme ou de l’urticaire, ils pourraient en fait avoir certaines allergies alimentaires. Vous devriez aller voir un médecin et faire les tests nécessaires afin de savoir s’ils sont allergiques à quelque chose et ensuite, assurez-vous de rester loin de cet aliment particulier, si elles se révèlent être allergique.

Laissez vos amis savent qu’ils ne devraient pas vous donner des cadeaux de ménage plantes. Les plantes peuvent être une grave déclencheur pour certains asthmatiques. Avoir en permanence dans votre maison serait comme une guerre avec votre environnement de tous les jours. Si quelqu’un vous donne une plante, voir si il peut être planté à l’extérieur. Si elle ne peut pas être déplacé à l’extérieur, je les en remercie bien pour le cadeau, puis le donner plus tard.

Apprendre à bien utiliser votre inhalateur. Trouver un endroit paisible, et assurez-vous de suivre les instructions fournies par le fabricant. L’inhalateur ne fonctionnera que si le médicament pénètre dans vos poumons. Tout en prenant une profonde respiration, de pulvérisation de la posologie recommandée. Continuer de retenir votre souffle pendant environ 10 secondes. De cette façon, le médicament est absorbé par les cellules de vos poumons.

Assurez-vous de connaître votre respiration. Observer la façon dont vous respirez quand vous êtes calme et de symptômes. Lorsque vous vous rendez compte que votre respiration a changé, vous pouvez envisager de la relaxation et des techniques de respiration pour vous calmer pour éviter de graves crises d’asthme. Lors d’une attaque, essayer de retourner votre respiration est normale la profondeur et la vitesse.

Si vous souffrez de l’asthme et que vous avez des tapis dans votre maison, vous pourriez envisager de se débarrasser de lui et de le remplacer avec planchers de bois franc. Les tapis ont tendance à accumuler de la poussière et d’autres matériaux malsains qui peuvent déclencher des symptômes de l’asthme et des attaques. Si vous faites garder votre tapis, assurez-vous de passer l’aspirateur souvent.

Contrairement à la croyance populaire, les comprimés de stéroïdes comme la prednisolone sont sans danger pour l’utilisation à court terme. Ils sont le plus efficace de traitement pour des crises d’asthme et de ne pas causer des effets secondaires s’ils ne sont pas utilisés pour tous les temps. Assurez-vous de parler à votre médecin avant de vous traiter avec ces médicaments.

Comme toute autre condition médicale, l’asthme peut sembler particulièrement effrayant, si vous n’êtes pas familier avec ses la plupart des symptômes de base et les options de traitement. Utilisez les informations que vous venez de lire, d’armer et d’être mieux préparés, si vous ou quelqu’un que vous connaissez est confronté avec le dépassement de la condition sur une base quotidienne.